Retrouvez l’interview de notre directeur dans le journal d’information destiné aux donateurs de SIDACTION “ensemble”, dans le cadre de leur dossier : “Cancers, une menace pour les personnes vivant avec le VIH”.

 

Quelle est la mission de votre association ?.
Nos actions visent à améliorer la qualité de vie et à réduire l’isolement des personnes vivant avec le VIH. Pour cela, nous réalisons des accompagnements personnalisés « sur mesure » : accompagnements à l’hôpital, dîners et sorties collectives.


Quel accompagnement proposez-vous aux personnes séropositives atteintes d’un cancer ?
Nous les accompagnons, en étroite collaboration avec les équipes soignantes, en vue de répondre à leurs demandes et besoins spécifiques. Nous travaillons sur le plaisir et l’estime de soi pour favoriser le maintien dans le parcours de soins et une meilleure observance.


Quels sont les enjeux en termes de prise en charge ?
Nous faisons tout pour favoriser le dialogue entre l’infectiologue et l’oncologue, qui est essentiel. Il faut aussi améliorer la prise en compte de la douleur et une meilleure information sur les interactions entre antirétroviraux et chimiothérapies.


Quelles difficultés particulières rencontrent ces personnes ?
Elles sont peu prises en charge au niveau psychologique, ce qui est pourtant essentiel face à l’épreuve du cancer. Les équipes soignantes ne peuvent répondre seules à leurs besoins, c’est pourquoi les aider à retrouver l’envie de se battre et de se soigner est si important.

Etre atteinte d’un cancer pour une personne séropositive est une épreuve de trop. Les plus précaires et les plus isolées doivent bénéficier d’un accompagnement spécifique, sous peine de baisser les bras et de sortir du système de soins. Grâce à votre générosité, les associations pourront continuer à faire le lien avec l’hôpital et les équipes soignantes, et aider les personnes à combattre à la fois le cancer et le VIH.