J’ai rencontré les Petits Bonheurs, il y a 10 ans lors d’un concert des Voix Contre le Sida. Leurs actions m’ont tout de suite donné l’envie de m’y investir.
J’avais à l’époque accompagné et perdu des proches suite à des cancers ce qui m’avait sensibilisé à la fragilité et à l’isolement des personnes malades.

Aussi, aider ceux et celles qui n’avaient plus d’entourage, famille ou amis, pour les petits coups de main du quotidien était quelque chose de très important pour moi.

Ce furent donc 10 ans d’actions, d’accompagnements, de sourires et parfois de larmes.

Bénévole de compétence, mes missions ont été des plus variées : poser une étagère, ranger un dressing, accompagner à des rdv importants, brancher un magnétoscope, organiser des déménagements… à chaque personne son petit projet de vie ou du moment.

Aujourd’hui mon temps est plus investi dans le développement et la pérennité de l’association. De bénévole de terrain à président, l’engagement est intact et les actions vont dans le même sens : redonner des envies tout en préservant l’intégrité et la dignité des personnes que nous accompagnons.